PRATIQUE DE LA SOUDURE SEMI AUTOMATIQUE

PROCÉDÉ MAG

Apparu dans les années 70, ce procédé de soudage fut d’abord majoritairement adopté par l’industrie afin d’améliorer la productivité. Sa rapidité et sa facilité d’exécution a conquis d’autres utilisateurs. Il permet de souder facilement dans toutes les positions, sur les supports fins comme sur les fortes épaisseurs. Métal Activ Gas  signifie que la soudure s’effectue sous protection gazeuse et que par conséquent le poste à souder électrique est jumelé à une bouteille de gaz.

Cette formation de 3 modules  de l’initiation au perfectionnement, permet de parcourir les possibilités du procédé et d’expérimenter ses différents avantages.


Télécharger
Fiche de formation : Pratique du semi automatique
pratique-du-semi-automatique.pdf
Document Adobe Acrobat 315.7 KB

CONTENU DE LA FORMATION

Module 1 : cours théoriques sur le réglage du manomètres et la sécurité des appareils utilisés. Préventions des risques liés au procédé (répétés en début de chaque module) réalisation de premiers cordons sur échantillons. Mise en évidence des paramètres de soudage. Assemblage avec soudure à plat et en angle intérieur.

Module 2 : mise en évidence des déformations après soudage et des remèdes.

Changement de bobines d’apport et de matériel annexe . Soudage sur échantillons d’épaisseurs variables.

Module 3 : Suivi de la progression pratique en relation avec l’expérimentation de chacun. Assemblage avec soudure en angle extérieur. Soudure en position montante et descendante sur échantillons d’acier. Affinage des réglages appropriés.


PUBLIC CONCERNÉ

Toute personne menant une activité nécessitant l’emploi et la transformation des métaux. Déconseillé aux femmes enceintes.

OBJECTIFS DE LA FORMATION

Intégrer les techniques de la soudure au semi automatique et savoir les appliquer dans l’exercice de son activité.

OBJECTIFS PÉDAGOQIQUES

À l’issue de la formation, le stagiaire sera capable:

D’utiliser un poste à souder semi automatique et de mener à bien des assemblages de manière correcte et autonome dans les règles de sécurité et d’usage courant.

CONNAISSANCES PRÉ REQUISES

Bonne aptitude au travail manuel.


ORGANISATION PÉDAGOGIQUE

Ensemble de 3 modules indépendants de 21h chacun sur 3 semaines pas obligatoirement consécutives ( soit 63h au total )

Par groupe de 3 jours indissociables :

Lundi, mardi et mercredi à raison de 7h/jour.

Cours théoriques avec support de cours fournis et démonstrations par le formateur suivi de la mise en pratique immédiate sur différents échantillons.

 


LES MÉTHODES DE VALIDATION

L’acquisition correcte des compétences sera évaluée par 3 tests qui sont nécessaires à la validation de la formation.

Test module 1

L’exécution correcte d’une éprouvette de soudage qui sera validée sur des critères visuels d’aspect et sur un exercice de rupture.

Test module 2

La réalisation autonome d’un assemblage décidé par le stagiaire, devant mettre en œuvre les compétences de soudage acquises afin d’attester  de la maîtrise des connaissances.

Test module 3

La réalisation autonome d’un assemblage devant mettre en œuvre les différents types de soudure, en angle extérieur, en soudure montante et descendante.

Sanction de formation :

Il sera délivré une attestation de stage détaillée.